Technologie

Nous adaptons notre procédé à votre alliage et vos exigences.

Uk

 

Logo - EXPANITE_HIGH-T - LOW RES - RGB

Le but de ce procédé est de dissoudre de l’azote dans la surface de l’acier inox à une profondeur entre 0.2 – 2mm. La dureté maximale varie entre 280HV pour les aciers austénitiques et 700HV pour les aciers martensitiques/ferritiques.

Logo - EXPANITE_LOW-T - LOW RES - RGB

Le but de ce procédé est de dissoudre de l’azote et du carbone dans la surface de l’acier inox à une profondeur entre 5 - 45 µm. La dureté maximale varie entre 900-1200HV pour les aciers austénitiques et 1200-1500HV pour les aciers martensitiques/ferritiques.

Logo - SUPER_EXPANITE - LOW RES - RGB

Le but de ce procédé est de combiner ExpaniteHigh-T et ExpaniteLow pour atteindre des propriétés inégalées de résistance à la charge et anticorrosif. Premièrement, le procédé ExpaniteHigh-T est appliqué pour conférer une dureté en profondeur avec une faible teneur en azote. Deuxièmement, le procédé ExpaniteLow-T est appliqué pour créer une zone à haute dureté au-dessus de la zone ExpaniteHigh-T.

Le procédé Expanite ne résulte pas en une couche superficielle, mais plutôt une zone de diffusion en surface avec une plus grande teneur en carbone et en azote. Nous appelons cette zone « expanded austenite » (austénite expansé), « expanded martensite » (martensite expansé) ou simplement, « Expanite ».

 

Un procédé gazeux

Gasprocess 360

Les avantages du procédé gazeux

Les procédés Expanite sont des procédés gazeux. Par conséquence, tous les défauts et cavités sont facilement accessibles par les molécules de gaz, et donc n’échappent pas au traitement.

Le procédé est effectué dans des fours autoclaves avec une circulation gazeux et une température homogène optimale – ce qui résulte en un durcissement uniforme. En effet, des pièces à compacité élevées peuvent être traitées en vrac.

Adapter le profil de dureté

Carbone et Azote – un profil lisse

Smooth _hardness _profile

Double _layer

La dissolution du carbone et de l’azote est un facteur clé du procédé ExpaniteLow-T. L’azote confère une dureté extrême en surface tandis que le carbone lie la zone de dureté en surface avec le cœur relativement doux du matériau de base. La conséquence de cette technique est une transition régulière entre la zone durcie et le substrat, comme illustré sur le graphique composition/durcissement.

Le durcissement de surface par voie gazeuse permet un contrôle thermodynamique de la formation des « couches » Expanite, contrairement aux techniques à base de plasma ou bains de sels. Par conséquence, il est possible de moduler individuellement les potentiels de cémentation et de nitruration, ce qui implique une flexibilité accrue d’adapter les propriétés requises du matériau - que ce soit la durabilité ou la résistance aux rayures.

Le profil de composition uniforme est essentiel pour l’amélioration de la résistance à la charge et la résistance à la fatigue du matériau.

Avez-vous besoin de plus d’informations?